ABBAYE DE ROYAUMONT

NOUVEAU MONDE

SAMEDI 3 JUILLET - 17H30

Sarah Nemtanu, violon
Auréliene Brauner, violoncelle
Suzana Bartal, piano

un-temps-pour-elles-nouveau-monde

NOUVEAU MONDE

LERA AUERBACH (1973 –    )
1er Trio op. 28 (1994) 

REENA ESMAIL (1983 –    )
Saans (2017)

AMY BEACH (1867 – 1943)
Trio op. 150 (1939)

CÉCILE CHAMINADE (1857 – 1944)
Trio n°2 en la mineur op.34 (1887)

DISTRIBUTION

SARAH NEMTANU, violon

AURÉLIENNE BRAUNER, violoncelle

SUZANA BARTAL, piano

SARAH NEMTANU

Nommée premier violon solo de l’Orchestre national de France à vingt et un ans, Sarah Nemtanu est nominée en tant que Révélation soliste instrumental de l’année 2007 par les Victoires de la musique classique. En 2009, elle est la « vraie » violoniste du film Le Concert de Radu Mihaileanu. Sarah commence le violon avec son père Vladimir, violon solo de l’Orchestre national Bordeaux Aquitaine. Elle intègre la classe de Gérard Poulet au CNSMD de Paris à seize ans et obtient des Premiers Prix de violon et de musique de chambre. Après ses succès en concours internationaux (Saint-Jean de Luz, concours international Antonio Stradivari), elle est révélée au grand public dans le Double Concerto de Brahms avec Gautier Capuçon, sous la baguette d’Emmanuel Krivine. Ses prestations en soliste au sein de l’Orchestre national de France, bien sûr, mais aussi de prestigieux orchestres tels que le London Symphony Orchestra, l’Orchestre de la radio suédoise, l’Orchestre de la Santa Cecilia de Rome, le Mahler Chamber Orchestra lui valent les plus grands éloges. Ses rencontres avec Bernard Haitink, Sir Colin Davis ou Riccardo Muti la conduisent dans les plus belles salles du monde. Elle est aussi une artiste imaginative qui adore revisiter les « classiques » – en témoigne son disque Gypsic (Naïve). Elle déborde aisément du cadre classique en jouant avec Richard Galliano, Chilly Gonzales, Ibrahim Maalouf ou la chanteuse Juliette. Le fait d’offrir, transmettre et partager étant, pour elle, essentiel, Sarah Nemtanu aime jouer en soutien à de belles causes. Elle apporte également son aide à l’éducation musicale des plus jeunes en s’associant à des master classes et en participant à des actions pédagogiques.

AURÉLIENNE BRAUNER

Aurélienne débute le violoncelle avec Paul Rousseau puis poursuit sa formation au CRR de Bordeaux dans la classe d’Etienne Péclard. Elle intègre ensuite le CNSM de Paris dans la classe de Philippe Muller où elle obtient ses prix de violoncelle et de musique de chambre avec la mention très bien à l’unanimité et la bourse Feydeau de Brou Saint-Paul. Sur scène, Aurélienne a pu être entendue aux côtés de Patrice Fontanarosa, David Grimal, Paul Katz, Svetlin Roussev, François Salque, Jean-Guihen Queyras, Maxim Vengerov, Thierry Escaich ainsi qu’avec Raquele Magalhaes et Paolo Rigutto au sein du Trio Valadon. En soliste, elle a joué avec l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre de la Philharmonie de Baden-Baden, l’Orchestre de Douai-Région Nord/ Pas-de- Calais, l’Orchestre National Bordeaux-Aquitaine et l’Orchestre de chambre de Lyon dans les concertos de Lalo, Haydn, Tchaikovsky, Brahms le double concerto avec Alexandra Soumm…Aurélienne se produit à New-York, Kyoto, Santander, Verbier, Berlin, à la Roque d’Anthéron, à Paris, Tunis, Aix-en-Provence, Monaco, Moscou, Venise, ainsi que dans plusieurs festivals en France et à l’étranger. Avec le Trio Gallien, composé de Tristan Liehr (violon) et d’Emmanuel Christien (piano),  elle remporte en février 2018 le 3ème prix du prestigieux concours de musique chambre « Franz Schubert und die Musik der Moderne » à Graz, et, en septembre de la même année le 1er prix et le prix du public au 23ème concours « Gaetano Zinetti » à Vérone. Aurélienne Brauner est violoncelle-solo de l’Orchestre National Bordeaux-Aquitaine (ONBA) depuis 2014 et enseigne la musique de chambre au Pôle d’Enseignement Supérieur de Musique de Bordeaux (PESMD Nouvelle-Aquitaine). Aurélienne joue un violoncelle de Nicolas Francois Vuillaume de 1859.

SUZANA BARTAL

Pianiste franco-hongroise, née à Timişoara (Roumanie), Suzana Bartal a commencé ses études musicales dans sa ville natale. Trois ans plus tard, elle devient lauréate de concours nationaux et internationaux et donne son premier récital solo à l’âge de 12 ans. A 13 ans, elle apparaît pour la première fois en soliste avec orchestre. En 2005, elle décide de s’installer en France où elle étudie avec Denis Pascal, Pierre Pontier et Florent Boffard à Paris et à Lyon au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse. Entre 2011 et 2014 Suzana s’est perfectionnée auprès de Peter Frankl à l’Université Yale aux Etats-Unis. Elle y obtient son doctorat en interprétation (Doctorate of Musical Arts). Suzana a été distinguée par le Prix d’excellence Harriet Gibbs de l’Université Yale et a également enseigné à cette université en 2013 et 2014.  Suzana Bartal s’affirme comme l’une des pianistes les plus remarquables de sa génération. Ses concerts l’ont menée dans des salles prestigieuses telles que la grande salle de la Philharmonie de Paris, l’Auditorium de Radio France, l’Auditorium du Musée du Louvre, la Salle Pleyel et l’Auditorium du Musée d’Orsay à Paris,  l’Opéra de Vichy, le Beethoven-Haus de Bonn, le Merkin Hall à New York, le Wallis Annenberg Center for Performing Arts Los Angeles, le Palazzetto Bru Zane ou le Milton Court à Londres.  Elle a été invitée à se produire dans des festivals importants comme: le Festival de Pâques d’Aix-en-Provence, le Festival de l’Epau, les Rencontres Musicales d’Evian, le Festival Berlioz, le Festival de Besançon, le festival « Classique au Vert » à Paris, le Kaposvar Chamber Music Festival en Hongrie, à Schloss Elmau en Allemagne ou encore le Turku Music Festival  en Finlande. Suzana Bartal a été nommée directrice artistique du Festival Piano à Riom à partir de sa 34ème édition en 2020.

ABBAYE DE ROYAUMONT

Adresse : Fondation Royaumont, F-95270 Asnières sur Oise

EN TRAIN + NAVETTE

Assurant la liaison avec la gare de Luzarches (ligne H), les navettes permettent de rejoindre l’abbaye en 8 minutes, soit moins d’une heure de trajet depuis la gare du Nord.

+ de renseignements pour les navettes sur le site de l’abbaye de Royaumont :

Accès

EN VOITURE DEPUIS PARIS

Prendre A3A1 et N104 en direction de D316 à Mareil-en-France. Prendre la sortie 94b et quitter N104

Continuer sur D316. Prendre D922 en direction de D909E à Asnières-sur-Oise

EN VÉLO

Royaumont bénéficie du label « Accueil vélo ».

Ce label certifie qu’un espace réservé au stationnement des vélos a été aménagé dans le parking, que les cyclistes trouveront à l’abbaye un point d’eau potable, des sanitaires, un kit de réparation pour les petites avaries (crevaison, déraillement) et même de quoi recharger d’éventuelles bicyclettes à assistance électrique…

L’accès à l’abbaye depuis la gare de Viarmes prend une dizaine de minutes.

Château_de_La_Roche-Guyon,_entrée

DÉCOUVRIR “SAANS” DE REENA ESMAIL

louise-farrenc-compositrices-dessinées